Le « Karaté Contact » est une variante qui permet la mise en pratique en toute sécurité (casque, gants, protège-tibias et protège-pieds) des différentes techniques de pieds et de poings issues du karaté traditionnel. Il est différent du « Karaté Full Contact » car il se pratique sur un tatami et certaines techniques comme le « Low-Kick » sont autorisées. En « Karaté Contact » le K-O est autorisé.

Le « Full Contact » est encore différent du « Karaté Contact » car les combats se déroulent sur un ring. « Avec le ring, l’approche est totalement différente ! Il n’y a pas d’arrêt de l’arbitre et il faut être capable d’esquiver et de se déplacer pour éviter de rester dans les cordes » explique M.Valéra.

Les précurseurs du « CONTACT » :

« Le Full Contact est arrivé après les années 1975, à la suite des événements de Long Beach aux Etats-Unis. Durant près de deux ans, j’ai fait exactement 17 séjours aux USA pour apprendre le Full Contact auprès de grands noms de la discipline. Nous avons développé le Full Contact en France en 1978 et plus tard en Europe avec des grands noms de la discipline comme Joe Lewis, Bill Walace ou encore Mike Anderson ! Au sein de la Fédération, nous avions alors mis en place de nombreuses rencontres aux alentours de Montpellier, lieu de résidence à l’époque de Francis Didier. Malheureusement nous nous sommes aperçus très rapidement que la réglementation technique, les protections n’étaient pas vraiment adaptées à la discipline. Après plusieurs tests … la discipline est retombée au second plan. 

A cette époque la Fédération Française de Karaté fit le choix de ne pas développer le Full Contact en son sein, priorisant davantage le Karaté Traditionnel. J’ai donc pris l’initiative de participer au lancement de la Fédération de Full Contact à cette même période. Fédération qui fût d’ailleurs rebaptisée par la suite : Fédération Française de Boxe Américaine. Je suis resté près de 25 ans dans cette Fédération pour les équipes de France de Boxe Américaine, de Full Contact … En 2001 suite à la nomination de Francis Didier en tant que Président de la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées, ce dernier m’appelle pour savoir si je souhaitais relancer le karaté contact dans l’hexagone. Cette proposition m’a tout de suite convaincu car ma première famille c’est le Karaté ! 

Nous avons donc remis au goût du jour la discipline au sein de la FFKDA sans reproduire les erreurs du passé dues notamment à notre manque d’expérience et à notre jeunesse. Durant près de 9 ans nous avons développés le Karaté Contact et le Semi-Contact. En 2010, nous avons ouvert une nouvelle section, avec l’aval du Président, qui s’est nommée « Karaté Full Contact ». Cette nouvelle discipline est venue compléter le « Karaté Light Contact » et le « Karaté Contact » qui existaient déjà au sein de la Fédération. L’objectif était de réunir toute cette famille de pratiquants « Contact » qui s’était éparpillée au fil des années, autour d’une même structure et d’un projet commun. »

Dominique VALERA

 
 
Dominique Valéra - 9ème DAN et expert fédéral